bdm.typepad.com > Le Génie des Alpages

Introduction

Sur la couverture, F’Murr signe avec 2 "r", à l’intérieur parfois avec 3 ou avec 4 "r"? Son dessin est encore approximatif. Les brebis n'ont pas encore leur tête définitive.

Le délire est bien présent dans cet album ou l’on découvre les mœurs ovines et ou pointe déjà le désespoir profond du berger qui ne comprend plus rien: ni son chien mythomane, grand fabricant d’automates, ni les subites démences qui soufflent sur l’alpage - règlement de compte avec un fonctionnaire, lynchage de touristes, délire présentatoire aigu, apprentissage du métier de chien de berger par un lion et un sphinx !

Les conflits de pouvoir entre le berger et son chien, puis entre le chien et Romuald apparaissent. Chacun se positionne face au pouvoir. Les brebis se montrent déjà racistes, agressives, mythomanes, fêlées. Elles démarrent toutes au quart de tour !

Divers personnages visitent l'alpage : une litote, un chef indien dont le surnom est... Hughes, le Petit prince et Saint Ex, un troupeau de girafe qui à l'air d'avoir pas mal de points communs avec celui des brebis, le loup des fables de La Fontaine et de l'album de F'Murrr "Au Loup", qui ne fait pas partie de la série du Génie des Alpages.